Journées des Infirmiers

L’hypersensibilité est une réaction excessive du système immunitaire à une substance étrangère ou à un antigène. Il existe plusieurs types d’hypersensibilité, chacun ayant des mécanismes d’action et des manifestations cliniques différents.

  • Le type 1 d’hypersensibilité, également appelé réaction allergique immédiate, est causé par la libération d’histamine et d’autres médiateurs chimiques après la sensibilisation à un antigène. Les symptômes peuvent inclure des éruptions cutanées, des démangeaisons, des écoulements nasaux, des éternuements, une conjonctivite et des difficultés respiratoires.
  • Le type 2 d’hypersensibilité, également appelé réaction cytotoxique, est causée par la production d’anticorps dirigés contre des antigènes cellulaire. Il est responsable de maladies comme les maladies auto-immunes.
  • Le type 3 d’hypersensibilité, également appelé réaction immunocomplexe, est causée par la fixation d’anticorps à des antigènes, suivie de la formation de complexes immunitaires qui s’accumulent dans les vaisseaux sanguins et les tissus, entraînant des lésions.
  • Le type 4 d’hypersensibilité, également appelé réaction cellulaire, est causée par la migration de cellules immunitaires vers les sites d’inflammation, en réponse à des antigènes qui se sont fixés aux cellules. Il est responsable de maladies comme le lupus érythémateux systémique, la dermatomyosite, et la sclérodermie.

Il est important de noter que l’hypersensibilité est différente de l’intolérance qui est une réaction non immunologique. En somme, l’hypersensibilité est une réaction excessive du système immunitaire à une substance étrangère ou à un antigène, il existe plusieurs types d’hypersensibilité, chacun ayant des mécanismes d’action et des manifestations cliniques différents. Les infirmiers jouent un rôle important dans la prise en charge des patients atteints d’hypersensibilité.

Leur rôle est de surveiller les symptômes et de les signaler rapidement aux médecins. Ils peuvent également administrer les médicaments prescrits pour soulager les symptômes, tels que les antihistaminiques pour les réactions allergiques immédiates. Les infirmiers peuvent également aider à éduquer les patients sur les causes de leur hypersensibilité et sur les moyens de prévenir les réactions à l’avenir, par exemple en identifiant les aliments ou les médicaments qui déclenchent des réactions allergiques. En cas de réaction allergique grave, les infirmiers doivent être formés pour administrer des médicaments d’urgence tels que l’épinéphrine et pour utiliser des dispositifs de respiration artificielle en cas de choc anaphylactique. Les infirmiers peuvent également jouer un rôle important dans la surveillance des patients souffrant d’autres types d’hypersensibilité, tels que les réactions immunocomplexes ou les réactions cellulaires, en surveillant les signes et les symptômes et en signalant tout changement à l’équipe médicale.

En somme, le rôle des infirmiers face à un patient hypersensible est de surveiller les symptômes et de les signaler rapidement aux médecins, d’administrer les médicaments prescrits pour soulager les symptômes, d’éduquer les patients sur les causes de leur hypersensibilité et sur les moyens de prévenir les réactions à l’avenir, et de jouer un rôle important dans la surveillance des patients souffrant d’autres types d’hypersensibilité.

Laisser un commentaire