Focus sur le Burn-out

Burn-out… La premier fois le terme a été employé en 1974 par le psychiatre américain Herbert Freudenberg en dans un article « Staff burnout » ou il est défini comme « brulure interne ». On parle de processus et non de l’état. Le stress important et répété est une cause physiologique et pas psychologique, le résultat est un épuisement du corps. La fatigue chronique, les doutes sur les compétences/ les qualités, irritabilité, agressivité, dépréciation…. jusqu’au jour ou on perd le contrôle. Personne n’est à l’abri et ça touche autant les hommes que les femmes. On parle aussi de la « maladie de l’idéalité », souvent chez les personnes perfectionnistes qui ne comptent pas les heures de travail et l’énergie fournie.
Lors des JDI Mme Gabas fera une présentation sur les signes de burn-out, donnera les pistes à explorer pour se préserver soi-même, puis être attentif à nos collègues/proches pour éviter les drames.



Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.