La télémédecine

Obtenir un premier diagnostic rapide, la télémédecine permet cela !

Présenté par ESEA le projet de télémédecine répond à la loi de Article 78 de la loi HPST du 21 juillet 2009  (ensuite définis dans le décret n°2010-1229 du 19 octobre 2010) , ce projet consiste d’effectuer 5 actes différents : la téléconsultation, télésurveillance, téléassistance et télé expertise médicale ainsi que la réponse rapide dans le cadre de régulation des urgences et de permanence des soins . Missionné par ARS ce projet inclus la plateforme régionale de Télémédecine TéléA, la Plateforme Aquitaine d’Aide à la Communication PAACO (ou Paaco Globule), un dispositif de web conférences, messagerie sécurisée de santé.

Utilisant les technologies d’information et de communication la télémédecine vise une amélioration d’accès aux soins et du suivi médicale. Face au vieillissement de la population ou dans le cadre du suivi approfondi d’une pathologie chronique c’est une réponse rapide avec les mêmes exigences de qualité et de sécurité qu’une consultation classique. Dans le cadre d’amélioration de coordination des soins la télémédecine n’a pas de vocation de remplacer les actes médicaux en présentiel mais à l’objectif de complémentarité.  

La télémédecine se développe de plus en plus, que ça soit pour des services d’urgences ou le suivi médical. La technologie permettrait de simplifier certaines situations, par contre les consultations en ligne ne sont pas encore remboursées.



Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.