Connaissez-vous l’origine des gants chirurgicaux ?

Les gants chirurgicaux sont omniprésents dans le milieu de la médecine, les infirmiers en ont également beaucoup usages. Ils permettent de protéger les mains et de respecter une hygiène saine tant pour le patient que pour le soignant, ils sont à usage unique.

Qui a eu l’idée des gants chirurgicaux ?

Au XIXème siècle William Halsted était malade et sa future femme réalisée ses soins infirmiers.

A l’époque la désinfection des mains se faisait avec du phénol, mais avec un usage trop Caroline Hampton, attrapa de l’eczéma sur les mains. Pour soulager les mains de sa future épouse, Willian Halsted demanda à Goodyear Rubber Company de lui confectionner des gants en caoutchouc spécifiques pour l’utilisation dans un milieu médical.

La première paire de gants chirurgicaux a donc été créé par amour et fut utilisée la première fois en 1894 à l’hôpital de Johns-Hopkins de Baltimore pour une intervention chirurgicale.

En France, c’est Henri Chaput qui se servi de la première paire de gants chirurgicaux en caoutchouc en 1901 dans le but d’asepsie.

Aujourd’hui les gants chirurgicaux respectent des normes et existent en différentes matières telles que le latex ou le vinyle. Il permet de s’adapter au mieux aux différents corps de métier et besoin dans le domaine de la santé.



Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.