La sénatrice de Gironde Nathalie Delattre aux Journées des Infirmiers

La sénatrice de Gironde Nathalie Delattre nous fait l’honneur d’ouvrir la journée de vendredi à l’ordre du jour : Echange, Partage et Perspective, venez nombreuses aux Journées des Infirmiers !!!!

Ancienne membre d’association des visiteurs des malades dans les établissements hospitaliers elle développe l’association des « dormeuses et des ronfleurs » auprès des enfants du service pédiatrique à Hôpital Pellegrin. Mme N.Delattre devient membre du Conseil d’administration du Centre hospitalier universitaire de Bordeaux/CHU de Bordeaux et à l’institut de Bergonié.

 Son implication et son écoute sont précieuses pour réfléchir et construire ensemble le système de santé ou le rôle des infirmiers est incontournable. Son discours au sujets des infirmiers en 2018 dans le Plan Santé 2022 à ne pas rater.



Un commentaire

  • Alonso J-Michel

    La réponse de Me Dubos est éloquente, plus de protocoles, plus de champs de compétences et de réformes des exercices sous la coupe des médecins et tout cela sans reconnaissance « financière ». Déjà que les missions de soins se sont copieusement élargies et alourdies par la diminution défectif depuis plusieurs années avec en plus des missions administratives de traçabilité et de qualité.
    Comment intégrer ses nouvelles dispositions alors que les soignants sont en souffrance et dans l’impossibilité de réaliser leur cœur de métier. Il faut arrêter de décider autoritairement sans prendre en compte la réalité de terrain. Pour ma part l’évolution du métier est nécessaire, incontournable et engageante, mais pas sans reconnaissance du leadership infirmier et de sa revalorisation méritée.
    cordialement

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.